Les cuisines collectives laissées à elles-mêmes

Annie Morin
Le Soleil
Publié le 17 juin 2010 à 11h58 | Mis à jour le 17 juin 2010 à 11h57

Extrait: 

(Québec) En ces temps de vaches maigres, l’Association des cuisines collectives et créatives de la région de Québec (AC3RQ) doit fermer – au moins temporairement – ses portes, faute de financement.

Cela fait des années que l’organisme communautaire, qui soutient 175 groupes de cuisine collective dans les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, doit lutter pour obtenir des subventions. Les choses se sont encore corsées depuis que l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale a changé les critères d’attribution des sommes destinées aux projets en sécurité alimentaire. Il y a deux ans, le Comité régional intersectoriel en sécurité alimentaire (CRISA) a en effet décidé qu’il ne finançait…

Lire l’article: http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201006/16/01-4290704-les-cuisines-collectives-laissees-a-elles-memes.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s