Richard Dupuis s’éteint après 40 ans d’engagement bénévole – Journal La Revue

Gilles Bordonado – La Revue
Mercredi 14 juillet 2010

Le Mascouchois Richard Dupuis, ancien conseiller municipal de la Ville de Mascouche et grand bénévole, s’est éteint le lundi 12 juillet à l’âge de 70 ans des suites d’une longue lutte contre la maladie, qui n’avait pas altéré son engagement envers sa communauté.

Bénévole très impliqué depuis 1968, Richard Dupuis a été actif à la paroisse Saint-Henri de Mascouche, au conseil d’administration de l’Association de soccer de Mascouche, en plus d’être entraîneur au baseball et au hockey, avant de faire le saut en politique active avec l’Équipe Dynamique du maire Bernard Patenaude en 1987. Après quelques mois, il a quitté la formation politique du maire pour siéger comme indépendant. Il s’est représenté en 1991, mais a été défait par le candidat du Ralliement Mascouche, Serge Hamelin.

Parmi ses principales réalisations comme conseiller municipal, notons la construction, dans son quartier, de l’école primaire du Soleil-Levant et de l’aménagement du parc du Soleil-Levant, où trônait anciennement un grand égout à ciel ouvert, dangereux pour les enfants. Ce parc est venu combler un besoin pressant d’un espace vert pour ce quartier.

Richard Dupuis, un retraité de la Banque Nationale, n’est pas rentré dans ses terres pour autant. Il a poursuivi son œuvre comme bénévole, en particulier aux Jardins Moore, un parc écologique de Mascouche, et de la Fondation Dyson-Moore. Il s’y est donné avec beaucoup d’engagement et de passion, et ce, malgré le fait qu’un cancer le rongeait. Il a présidé l’organisme pendant une quinzaine d’années.

En 1995, il fonde l’organisme Je vis, j’en ai le droit, dont il a assumé longtemps la présidence et qui offre des activités de loisir aux personnes présentant une déficience intellectuelle.

Après avoir été administrateur et trésorier pendant plusieurs années, il fut aussi président de la Rose Bleue, association pour personnes handicapées des Moulins. Il fut membre du comité consultatif des loisirs et de la culture de la Ville de Mascouche, et fait toujours preuve d’une grande détermination et d’un dévouement admirable.

Des honneurs mérités

D’ailleurs, le dévouement de M. Dupuis a été maintes fois souligné.

En avril 2004, il a été honoré par la Ville de Mascouche pour son engagement et ses réussites comme bénévole aux Jardins Moore.

Des suites de cet honneur, il s’est vu remettre le prestigieux Prix%

via Richard Dupuis s’éteint après 40 ans d’engagement bénévole :: Actualités – Journal La Revue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s