Le gouvernement du Canada investit dans un projet environnemental communautaire à Prince Albert

Environnement Canada

21 juil. 2010 12h37 HELe gouvernement du Canada investit dans un projet environnemental communautaire à Prince Albert

PRINCE ALBERT, SASKATCHEWAN–(Marketwire – 21 juillet 2010) – Randy Hoback, député de Prince Albert, au nom du ministre de l’Environnement, l’honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd’hui l’octroi d’un financement par l’intermédiaire du programme de financement communautaire ÉcoAction pour la réalisation d’un nouveau projet environnemental à Prince Albert. Un financement fédéral de 24 775 dollars au total appuiera les mesures prises à l’échelle locale en vue de réduire la pollution, d’améliorer la qualité de l’air et de l’eau, et de protéger des espèces sauvages et leur habitat naturel.

«Dans le cadre de l’Année internationale de la biodiversité, le Canada a fait preuve d’un grand leadership. À Prince Albert, notre gouvernement, en partenariat avec le Saskatchewan Conservation Learning Centre Inc., apporte une contribution importante à la biodiversité en donnant aux jeunes des communautés des Premières nations de la région les aptitudes nécessaires pour devenir de meilleurs gardiens de notre environnement», a déclaré le député Hoback.

«Le gouvernement s’est engagé à aborder les priorités environnementales des Canadiennes et des Canadiens, a déclaré le ministre Prentice. Nous sommes fiers d’appuyer les groupes communautaires à l’échelle du pays désireux de prendre des mesures concrètes par l’intermédiaire de projets environnementaux réalisés sur le terrain qui mèneront à un Canada plus durable. Leurs gestes, grands ou petits, aideront à protéger l’abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel.»

«Notre partenariat avec ÉcoAction nous donne la possibilité d’offrir des occasions d’apprentissage vraiment uniques. Nous resserrerons nos liens avec les Premières nations de la région puisque, grâce à ces ressources, leurs écoles communautaires seront dotées d’outils nécessaires pour entreprendre leur propre projet de vermicompostage. Si chaque classe démarre son projet, l’initiative aura alors véritablement réussi», a affirmé Curtis Braaten, directeur du Conservation Learning Centre.

Grâce à ce projet, les élèves des écoles des Premières nations du nord de la Saskatchewan et d’autres communautés locales auront une plus grande conscience environnementale. Les enfants acquerront des compétences précieuses, réduiront leurs déchets ménagers et produiront du compost riche en nutriments au moyen du vermicompostage. En plus de procurer des avantages p

via Le gouvernement du Canada investit dans un projet environnemental communautaire à Prince Albert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s