Sécurité alimentaire Afrique de l’Ouest et Centrale

La sécurité alimentaire joue un rôle fondamental dans lamélioration des conditions de vie des populations. Elle est lune des principales sources de bien-être nutritionnel, gage dune bonne santé, mais aussi facteur de revenus et de production permettant aux communautés datténuer limpact des crises qui peuvent les frapper.

La FICR (Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge) supporte les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à appuyer les communautés, à mettre en œuvre des programmes de sécurité alimentaire à long-terme, dans le cadre dune approche participative où celles-ci deviennent actrices de leur propre développement

A cet égard elle a initié des projets de sécurité alimentaire, novateurs, multidisciplinaires et à base communautaire en Mauritanie, au Niger, en Guinée et en République Démocratique du Congo.

En savoir plus : http://www.ifrc.org/securite-alimentaire

Compostage en hiver

SQRD.org
Semaine québécoise de réduction des déchets

Extraite:Ne laissez pas la neige et le vent d’hiver vous décourager- vous pouvez composter à l’année longue. La matière que vous ajoutez à votre bac de compost se décomposera plus lentement à mesure que la température baisse et que le compost gèle. Dès que le temps se réchauffe toutefois, le processus s’activera de nouveau. Les temps froids sont en fait bénéfiques parce que le gel aide à détruire les fibres des matières organiques; ce qui contribue à la décomposition lors du dégel.

Pour rendre le compostage plus commode en hiver, vous pourriez choisir de placer le bac plus près de la porte plutôt qu’au fond de la cour. Rappelez-vous toutefois qu’il y a d’autres critères à évaluer lorsque vous décidez de l’emplacement du bac à compost: il devrait être posé directement sur le sol à un endroit où l’eau s’écoule bien. Pour que le compostage se produise plus rapidement en hiver, placez le bac dans un endroit relativement chaud et abrité par tel que le côté sud de la maison…

Lire l’article au complet:Compostage en hiver

Familles témoins : leurs secrets pour jeter moins

La Communauté de communes du Pays de Loiron, en partenariat avec la Région Pays de la Loire, affirme depuis longtemps sa volonté de mobiliser et initier ses habitants à de nouvelles pratiques permettant la réduction à la source de leurs déchets. Grâce à la pratique de gestes simples, eco-responsables, faciles à adopter dans la vie de tous les jours (exemples : compostage à domicile, stop pub, achat auprès de producteurs locaux), ces familles démontrent que la production de déchets résiduels peut être divisé par 3. Un film sur leur expérience et faisant la promotion de ces petits gestes du quotidien aura valeur d’exemplarité « sils y sont arrivés, je peux aussi le faire ». Le film a été présenté au tout public, et pour la première fois, le 24 novembre 2010 lors de la semaine européenne de la réduction des déchets.

La FAO encourage la culture des fruits et légumes dans les villes

Fasozine 09/12/2010

Extraite: Les urbanistes doivent faire de l’horticulture urbaine partie intégrante de leurs stratégies de développement et de planification afin de relever les défis de l’amélioration de la nutrition et de l’alimentation d’une population croissante dans un monde en urbanisation rapide, a déclaré M. Modibo Traoré, sous-directeur général de la FAO, au cours du symposium international de Dakar sur l’horticulture urbaine et périurbaine. C’est ce que révèle ce communiqué de presse.

«Nous devons agir dès aujourd’hui afin que l’horticulture urbaine et périurbaine trouve sa place dans une politique de développement des villes plus vertes qui seront pour leurs habitants synonymes d’opportunités et d’espoir», a souligné M. Traoré.

Plus de la moitié de la population mondiale, soit 3,3 milliards d’individus, vivent aujourd’hui en zones urbaines dont un milliard dans des bidonvilles, notamment en Afrique, Asie et Amérique latine. Avec l’augmentation de la population mondiale, 3 milliards de personnes supplémentaires iront grossir les populations urbaines à l’horizon 2050.

Lire l’article au complet: La FAO encourage la culture des fruits et légumes dans les villes