L’indépendance agricole est en danger au Québec selon le porte-parole du PQ

http://lejournaldejoliette.canoe.ca
GUILLAUME VALOIS
Agroalimentaire – Publié le 3 février 2012 à 00:00

Extraite: Étalement urbain, changements à la Financière agricole, protection du territoire agricole et accords de libre-échange, plusieurs dangers guettent les fermes de Lanaudière et du Québec selon le député de Kamouraska-Témiscouata André Simard, porte-parole officiel en matière d’agriculture et d’alimentation au Parti québécois.

Parmi les grandes préoccupations de M. Simard et du PQ se trouvent les situations des fermes familiales. Selon lui, une grande partie de la santé des fermes familiales repose sur la Financière agricole du Québec. «Dernièrement, un changement s’est opéré à la Financière agricole du Québec, qui se comporte maintenant comme un assureur privé alors que la mission de cette organisation est beaucoup plus large. La Financière a aussi la mission de soutenir et de développer différentes productions agricoles qu’elle soit animale ou végétale» martèle le député de Kamouraska-Témiscouata.

Lire l’article au complet: http://lejournaldejoliette.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=224556&id=2697&classif=Nouvelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s