Des agriculteurs en mal d’amour

http://www.lapresse.ca
Publié le 18 septembre 2011 à 06h00
 | Mis à jour le 19 septembre 2011 à 09h55

Le quart des agriculteurs québécois de moins de 35 ans sont seuls... (Photomontage La Presse)

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

Marie Allard
La Presse

Le quart des agriculteurs québécois de moins de 35 ans sont seuls (célibataires, séparés ou divorcés). Pas facile de trouver une compagne à la campagne: l’isolement et les longues heures de travail rebutent bien des jeunes femmes. L’avenir de l’agriculture est-il en jeu?

«On va se revoir quand il va pleuvoir.» C’est ce que Pascal Benoit, beau jeune homme 28 ans, doit avouer aux filles qu’il rencontre. Son métier? Employé agricole de la région de Saint-Hyacinthe. «Quand tu dis aux demoiselles que tu dois rentrer tôt parce que tu te lèves à 4h le lendemain, au début, elles trouvent ça mignon, témoigne-t-il. Au bout d’un moment, non.»…

Lire l’article au complet:http://www.lapresse.ca/actualites/201109/17/01-4448717-des-agriculteurs-en-mal-damour.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s